UN ANNEE D’EVEIL À LA VIE

2020 touche à sa fin dans quelques heures. Je ne pouvais définitivement pas terminer cette année si particulière sans partager au moins un article avec vous !

Vous avez peut-être suivi mes aventures au quotidien sur les réseaux sociaux, mais il y a plus d’un an que j’ai publié le dernier post ici, avant l’arrivée de notre princesse ! Par manque de temps, c’est certain, mais surtout par manque de recul sur ce qui se passait pour moi en tant que maman, en moi, autour de moi. Il fallait appréhender ça avant de revenir à votre rencontre avec de belles énergies et un bel entrain. Le but étant de partager du positif au maximum. On en a tous besoin, surtout par les temps qui courent.

Le seul article 2K20 d’Unfinités, sera un retour d’expérience d’une maman parmi tant d’autres, d’une femme parmi tant d’autres. Je suis comme qui dirait une hypersensible, je ne sais donc parler que d’émotions. Après tout, c’est notre seul langage universel commun – aux pouvoirs immenses – et il n’est pas toujours évident de défaire les sacs de nœuds qu’il peut engendrer.

Le seul article 2K20 d’Unfinités se veut donc plus que jamais émotionnellement généreux et aidant, à l’intention de ceux/celles parmi vous qui sont à la croisée des chemins, peut-être en pleine traversée du désert ou entrain de passer un level dans l’épopée de leur vie. J’espère qu’il favorisera un repositionnement favorable pour vous aussi. Je sais qu’il n’est pas toujours facile d’aller regarder dans son sac de nœuds mais on ne peut bâtir une maison solide que sur de bonnes fondations. L’avantage c’est que nous ne sommes finalement jamais seul(e)s. À « minima » on a son for intérieur, dont il ne faut pas sous estimer la puissance. À maxima on a son for intérieur et des âmes, professionnelles ou non, prêtes à aider à débrouiller tout ça 🙂

Avec ce billet, je veux juste poser et partager par écrit ce que je retiens de cette année riche en rebondissement. Les mots ont un fort pouvoir. Ils affectent celui qui lit, quand bien même ce sont vos propres mots que vous lisez. C’est pour cette raison que mes articles en contiennent pas mal 🙂 Pour autant, je vais essayer de rester directe et concise pour la suite.

Comme pour beaucoup d’entre nous, de par sa singularité covidienne, cette année a été propice à l’introspection et au retour à l’essentiel. Voici ce que je veux partager.

MON RAPPORT À LA FÉMINITÉ/MATERNITÉ

crédit @lionelbouffier

Nous avons toutes des complexes. En discutant avec vous, j’ai eu pas mal de retours aidant à ce sujet. Je veux citer Emmanuelle en particulier qui m’a dit « Acceptes ce nouveau corps qui a donné la vie. » Il doit être vénérer pas affamer, ni torturer. Et même si vous n’avez pas donné la vie… Votre corps est le seul et unique vaisseau dans lequel vous naviguez dans cette vie. Il mérite d’être vénérer quoi qu’il en soit, non ?

Cette année encore aucune résolution pour la nouvelle année. Si ce n’est de rester encore plus au point de contact entre l’âme et le corps, à chaque instant, pour contrer le manque de temps pour soi. Après tout, si à chaque instant on est en soi, à chaque instant on prend du temps pour soi.
Alors croyons en nous et en cette force qui nous ramène à l’essence même de la vie, elle saura nous guider dans les moments de doutes. 

MON RAPPORT À L’ACTION

Décider de faire plutôt que de seulement dire, imaginer, planifier et projeter. Pas de résolution si ce n’est suivre mon moi et les opportunités plutôt que d’idéaliser.

Pour cela, rien ne sert de se donner des objectifs de folie. On a beau être ambitieux/ambitieuse, rien ne sert de courir. Un pas devant l’autre et on célèbre chaque petit pas accompli, même minime il témoigne d’un avancement. Et en cas d’échec cela ne traduit rien d’autre qu’une leçon apprise pour la prochaine tentative. Le mouvement, dans un sens ou dans l’autre, c’est la vie !

MON RAPPORT À L’INTROSPECTION

Bien que n’étant pas le plus facile à mettre en œuvre, ce point me semble l’un des plus importants en matière de développement personnel. Que ce soit sur un plan personnel et sur le plan des relations aux autres.

Un récent deuxième mini burn-out, qui s’est manifesté par un blocage des cervicales, m’a encore appris des choses. La plus importante c’est l’indulgence avec soi même et avec ses proches, à commencer par le compagnon qui, rien que parce qu’il est à vos cotés au quotidien, le mérite amplement.

Nous avons tendance à vouloir être infaillible. Heureusement qu’il nous arrive de ne pas l’être, ça permet de continuer à apprendre et à progresser.

MON RAPPORT À LA RESILIENCE

Un maître mot à retenir cette année plus que jamais : l’humilité ! Finalement c’est la leçon qui devrait nous rester de cette période incroyable que nous vivons. Rien n’est jamais ni facile, ni acquis. Qu’on y croit ou pas, et si on y croit peu importe sous quelle appellation on y croit, il y a au dessus de nous des forces que nous ne pouvons pas avoir la prétention de vouloir contrôler.

Apprendre à vivre avec les événements qui fluctuent, dans un sens ou dans l’autre. Apprécier les bons moments et engranger autant de saveurs instantanées que possible pour partir avec un capital positif dans les périodes un peu plus difficiles.

Nous avons tous des vécus singuliers, plus ou moins difficiles mais, face aux difficultés émotionnelles, nous sommes tous les mêmes. Pas de honte donc à en parler si besoin pour décharger un peu de négatif.

MON RAPPORT À L’EVEIL

La maturité que m’a apporté 2020 est la suivante. J’ai décidé d’arrêter de me prendre pour celle que je ne suis pas/plus. On évolue forcément avec le temps qui passe. On fait, on pense des choses qu’on pensait ne jamais appréhender ainsi. Accueillir avec bienveillance et humilité son nouveau soi, sans discordance avec le passé.

Aimez-vous, écoutez vous et respectez vous quoi qu’il arrive !

CONCLUSION 2k20

Voilà 2020, on aura certainement longtemps envie de te haïr mais, en y regardant de plus prés, on saura retenir ce que tu as permis de faire ressortir de meilleur en nous.

Il me reste à vous souhaiter le meilleur pour ces derniers instants 2020.

Concernant notre connection, Stay tuned, rise and spread. Ces pistes annoncent une évolution et une refonte perso mais donc aussi concernant le blog.

Je vous dis à l’année prochaine mes loulous, prenez soin de vous !

Stay tuned, rise & spread !

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.