A LA RENTREE RIDE FOR LIFE

Et voilà nous y sommes, comme chaque année le mois de septembre est le mois qui annonce la reprise. Alors que pour bon nombre d’entre nous la rentrée se profile, se précise même – puisque dans quelques heures ça sera la dure réalité du travail qui reprendra ses droits – petit clin d’œil à ceux qui seront dans un état d’esprit oisif pour pouvoir profiter de nos plaisir passés en se les appropriant au présent.

Aprés les juillettistes et les aoûtiens, vous êtes précisément les bons vivants de septembre, je vous appellerai les « septembriens ». Profitez de cet élan de folie frénésique capitalisé pendant les vacances pour le faire durer. Avantage aux Azuréens qui peuvent, en plus, embrayer sur l’été indien qui se profile lui aussi, en même temps que le retour en piste. Que vous soyez de la côte ou pas, je partage avec vous tous cette route parallèle qui va nous donner toute l’inertie positive nécessaire pour rouler sa bosse à l’allure good vibes.

Quinze jours maintenant que j’ai repris le chemin des habitudes journalières, en ayant encore cet arrière saveur de la douceur des congés au cœur du mois d’août. A mes lecteurs précoces qui ont déjà comme moi repris la ride du quotidien, tout bronzés, à vous pour qui la to-do liste de reprise est déjà bien ficelée ou à l’etat de construction et à vous, les master of ground, qui ne faites que contrôler que tout va rouler comme sur des roulettes vers les objectifs professionnels que vous avez, j’exprime… It’s time to schred Life !

J’ai pour ma part mis à contribution mes journées « chill » pour me reposer et, dans ce repos, rêver fort à ce que je voulais… une reconversion professionnelle. Tu connais ce feeling « it’s now or never » ? Même si je prévois ça sur du moyen – long terme, même si les actions à mener et les difficultés seront à l’affût d’une chute, je prends de l’élan no matter what ! Comme quand les cols s’ouvrent à ces riders qui se nourrissent d’adrénaline et qui dévalent tous les terrain, juste pour la saveur de se sentir vivant. De la même façon la construction ou la reconstruction professionnelle (personnelle aussi, forcément !) passe par le plaisir.

Ce n’est pas pour rien donc que j’ai eu envie par exemple de me mettre à faire du skate. First step on ! Je veux maintenant faire de mes envies des projets et même des actes… Le premier, enfantin me direz vous, je vous l’accorde. Mais d’une part il n’est pas meilleur plaisir que d’apprendre et de dompter quelque chose qui fait peur. Si vous avez peur c’est que vous en avez envie mais parfois, par peur, on passe. D’autre part il y a en chacun de nous un enfant qui ne demande qu’à s’ouvrir à la curiosité et aux rêves. A vous de voir ce que vous décidez de nourrir… la peur de tomber ou le thrill de la réussite ? Rien n’est impossible… Here we are… do it ! Pensez y en retournant au travail !

Shooting by khadim
MUA Jannette MONTEIRO
ride for life

lunette THEO

sector nine

montre NIXON

T-shirt boutique AO STORE (old co)
Jupe H&M (old co)
Lunettes THEO – boutique OPTICIENS CRÉATEURS
Casquette – boutique SEC SHOP
Sac à dos – boutique PALACE SHOP
Van’s – boutique PALACE SHOP
Montre NIXON – boutique PALACE SHOP
Long skate SECTOR NINE – boutique SEC SHOP

Stay tuned, rise & spread !

One thought on “A LA RENTREE RIDE FOR LIFE

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.